Chapelle du manoir du Roual, Notre Dame de Consolation

Dans une propriété privée

Auteurs

« SAUVEGARDE DU PATRIMOINE DE LANNILIS » œuvre à l’inventaire, à l’entretien, à la sauvegarde et à l’animation du patrimoine bâti et culturel de Lannilis.…

Historique

La chapelle du manoir du Roual  était autrefois desservie par un collège de quatre chapelains nommés par les seigneurs du lieu. Les premiers, au 16ème siècle étaient les Gourio puis par alliance, la famille de Lys.

A partir de 1715 , le manoir est la propriété successive de marins du roi : Pierre Betbeder de Bordenave puis Vincent, Marquis de Ploeuc.

Le dernier, André de la Jaille,neveu de précédent et  époux de Marie Vincente de Kerguisiau  émigra et participa à l’expédition de Quiberon contre la république. Le manoir fut donc saisi et vendu comme bien national. Une série de ventes successives rendit la propriété à Reine de Kervasdoué, nièce d’André de la Jaille.

Le manoir et ses dépendances furent bientôt revendus à la Famille Halligon qui fit construite en 1859 la chapelle actuelle. Elle vit en 1882 le mariage de Mlle Jeanne Halligon avec M. Paul Audren de Kerdrel.

Il s’agit là d’une période particulièrement agitée qui marque un tournant religieux et politique de notre histoire, Lannilis n’y échappa pas..

L’année 1870 marque la capitulation du second empire devant Bismarck et l’instauration de la république en France. Une de ses conséquence fut le démantèlement des états pontificaux : Rome devient la capitale de l’Italie enfin unifiée. Cette perte du pouvoir temporel du pape ne sera réellement acceptée qu’en 1929, par les accords de Latran.

Ce problème qui oppose cléricaux et laïques est exacerbé en 1879 lorsque la nouvelle République Française met en place notre laïcité actuelle. En Mars, Jules Ferry dépose les deux projets de lois écartant les congrégations dans l’enseignement public et le clergé de l’enseignement supérieur. Il s’agit donc d’une période de fortes tensions entre l’église et l’ état. Dans la vie communale de Lannilis elle se traduit par des épisodes douloureux entre le clergé et la municipalité..

Une indulgence accordée par le Pape en cette année 1879 est affichée dans la Chapelle du Roual. Elle illustre bien cette tension :

 

Indulgence papale

“cPar bref de notre Saint-Père le Pape en date du 21 novembre 1879

Une indulgence plénière est accordée à tous les fidèles qui s’étant Confessés et ayant communié visiteront cette chapelle et y prieront pour la concorde des princes chrétiens, l’extirpation de l’hérésie et l’exaltation de notre sainte mère l’Eglise pendant les jours de fête de la Conception, de la Nativité, de  l’Annonciation, de la Purification et de l’Assomption de la Bienheureuse Vierge Marie.”

Architecture et mobilier

La chapelle Notre-Dame de Consolation est un édifice rectangulaire, avec un chevet à pans coupés, orienté selon la tradition. Elle est construite dans le style neo-renaissance dont elle est un bel exemple.

Elle se dégrade rapidement, mais reste  tant par son architecture et que par son importante statuaire, le témoin d’une fin de siècle attachée à ses valeurs et traditions.

Cee marqueur d’une époque mériterait d’être préservé.

Accès rapide

Patrimoine bâti

Patrimoine maritime

Patrimoine naturel

Patrimoine immatériel

Espaces muséographiques

Abers patrimoine

Abers Patrimoine est un projet porté par l'office du tourisme du Pays des Abers

6 place de l'Europe
29880 Plouguerneau

Partenaires

Associations, communes du Pays des Abers

Contactez-nous

Confidentialité