Moulin du Diouris

Le Diouris, 29870 Lannilis - Situer

Auteurs

Office de tourisme du Pays des Abers
Le Pays des Abers va vous étonner sûrement, vous charmer nous l’espérons, vous conquérir sans doute, par la diversité de ses paysages. Une sortie en…

Le diouris

Le Diouris est un petit hameau surprenant que se “disputent” 4 communes. Le moulin est en Plouguerneau, le bar est en Lannilis, la forge est en Plouvien et la rivière vient de Kernilis.

Ici, deux rivières se rencontrent.

  • L’une, pas très large, descend des hauteurs du Grouanec. Elle a fait tourner, il n’y a pas si longtemps quatre moulins sur la frontière de Plouguerneau-Kernilis: Dour ar Park, Croazic Houarn, Dourig Pellan et Grounant.
  • L’autre a déjà parcouru une vingtaine de kilomètres. Venant des tourbières de Langazel en Trémaouézan, il lui reste encore douze kilomètres pour atteindre la mer. Mais celle-ci vient deux fois par jour à sa rencontre, caressant l’antique chaussée du moulin!, Aux grandes marées, elle passe même par-dessus mais le moulin reste bien un moulin à rivière.

Si partant du Diouris, on prend la route de Lannilis, à cinq cent mètres un petit chemin descend vers l’Aber Wrac’h et on arrive à une sorte de lavoir. Il s’agit d’un “poull lin”, sorte de lavoir qui servait à rouir le lin.

Le moulin

Le moulin à eau (à rivière) date de 1549. En témoignent les inscriptions sur la façade. C’est un moulin à pirouette (roue plane). Ce moulin a été remanié en 1705 puis en 1782 comme en témoignent les inscriptions gravées. Après la Révolution, G.M Rucard épouse M.F Mingant. Ils construisent en 1817, le grand logis à étage, aux murs de moellons, crépis à l’origine. Sur le linteau de la porte sont gravés les deux noms.

Si la chaussée est devenue une aire de flânerie, une modeste croix de chemin de section octogonale (XVIIème) rappelle, à sa manière, qu’ici passait la voie ancienne reliant Le Grouanec à Plouvien.

Et le Stang-Keradraon

Le cadastre laisse voir un très long bief, aboutissant au moulin du Stang.

Le chemin qui part du Diouris vers le Vougot aboutit à cinq cent mètres, à gauche, à une ferme-manoir.

On a une vue extraordinaire sur la vallée de l’Aber Wrac’h, qui s’élargit. Le manoir, dit-on, eut jadis un pigeonnier et une chapelle.

Un acte de 1910 cite une parcelle nommée “Milin ar Stang”, et le moulin est désigné comme “masure en ruines”. Les propriétaires sont en 1862: Louis Rucard et Marie-Anne Laot et en 1867: Marie-France Rucard. On retrouve donc les mêmes propiétaires qu’au moulin du Diouris.

En descendant un petit chemin de terre, vers la rivière, on arrive à l’étang du Stang, plus ou moins encombré, avec quelques pierres, ruines du moulin. Le voisinage d’un “poull lin”, à quelques mètres de la rivière nous amène à nous demander si, à une certaine époque, le moulin du Stang n’a pas été moulin à lin.

Accès rapide

Patrimoine bâti

Patrimoine maritime

Patrimoine naturel

Patrimoine immatériel

Espaces muséographiques

Abers patrimoine

Abers Patrimoine est un projet porté par l'office du tourisme du Pays des Abers

6 place de l'Europe
29880 Plouguerneau

Partenaires

Associations, communes du Pays des Abers

Contactez-nous

Confidentialité