La vallée des moulins à Plouguin

Auteurs

Office de tourisme du Pays des Abers
Le Pays des Abers va vous étonner sûrement, vous charmer nous l’espérons, vous conquérir sans doute, par la diversité de ses paysages. Une sortie en…

Un lieu sans pareil !

Suivez la grand’route… doucement
Pour voir la rivière le Garo,
serpenter dans la vallée,
l’eau courir et chanter sur les pierres…
Et très proches les uns des autres, les moulins
Mesnaod, Kinou, Tanné,Pont-Ours.
Et même les ruines des Koz-Vilin…

Moulin de Mesnaod ou Grand-Moulin

A l’embouchure du Garo, devant l’aber… Il doit son nom au village de Mesnaod tout proche : Mëz an Aod, la campagne de la grève, et ouvre la série des moulins de la vallée des moulins de Plouguin.

Pas moins de neuf moulins se suivent ici, de Mesnaod à Pont-Ours… Milin Maes-an-Aod est tenu par la famille Paul. Ce moulin devait arrêter roues et turbines lors des grandes marées, ce qui s’explique par sa position, tout près de l’aber… C’est un très vieux moulin, acheté par M. Paul en 1955. A cette époque le moulin, le moulin équipé d’une krufell (roue horizontale) avait deux paires de meules. Il a été doté, par la suite, de nouveaux matériels.

Voici ce qu’écrit Louis Bothorel en 1988 dans les “101 moulins de l’Aber-Benoît” :

Avec une chute de 3,8 m et un débit de 450 litres/seconde, la turbine développe 13,2 kw. La turbine Francis, à volute, peut également entraîner un alternateur, et elle est doublée par un moteur électrique de secours de même puissance.

Ce moulin apparaît sur la carte de Cassini (1750 – 1789).

Moulins Kinou

Le moulin existait en 1835 d’après des documents écrits, et même avant cette date, puisqu’il figure sur la carte de Cassini. Le partage des biens entre les enfants donna naissance à deux moulins, dont l’un à gauche fut habité, pendant des générations par la famille Laot. A une extrémité des bâtiments était le moulin, à l’autre, la cuisine et à l’étage les chambres à coucher. Le moulin a cessé de fonctionner en 1978. Il avait deux paires de meules, une pour le blé, l’autre pour le sarrasin.

Le deuxième moulin, à droite de l’ensemble des bâtiments, s’est arrêté en 1983. Il disposait d’une krufell et d’une paire de meules de 130 cm, mais c’est surtout le broyeur de 400 kg/h qui travaillait.

Le moulin Kinou dépendait autrefois du manoir de Perharvan qui existe toujours. Sur sa façade, on peut voir un cadran solaire de 1644. A l’arrière une tourelle de défense à escalier tournant. Ce manoir appartenait au XVIIe siècle à la famille de Parceveaux.

Moulins Tanné

Une belle et longue façade recouverte de verdure : moulins et maisons d’habitation. Deux belles et grandes meules en silex adossées aux murs, signe indéniable de la présence plus ou moins lointaine d’un moulin.

En fait, il y eut ici aussi deux moulins qui ont fonctionné jusqu’en 1970.

Koz vilin

Le fait que l’adjectif Coz soit placé devant le nom témoigne déjà de l’ancienneté du moulin. Ce moulin est parfois appelé Milin Per-Jakez (moulin de Pierre Jacques).

L’emplacement est marqué par quelques pierres qui se trouvent dans la rivière, le Garo. Il y aurait eut deux moulins ici… Décidément, on vit souvent par deux dans le pays : Tanné, Kinou, Pont-Ours… De fait, le cadastre 1830 montre bien un moulin sur un bief parallèle.

Moulin de Pont-Ours

Ici commence, ou ici finit, ce qu’on appelle “la vallée des moulins”, et le nom est bien mérité, puisque de Pont-Ours au Grand-Moulin, on compte neuf moulins : deux à Pont-Ours, deux à Koz-Vilin, deux moulins Tanné, deux moulins Kinou et le Grand-moulin ou Meznaod, à l’embouchure du Garo.

Il y a eu à Pont-Ours, dont le nom est mystérieux, deux moulins. L’ancien est resté un moment auprès du nouveau. Puis celui-ci a finalement pris de relais en 1929. C’est ce moulin que l’on voit du haut de la côte quand on descend de Plouguin vers la vallée… impressionnant en volume et en hauteur… et entièrement en pierres. Il ne fonctionne plus depuis 1960.

L’environnement du moulin demeure : les digues, les vannes centrales, les vannes de garde.

 

Texte tiré du livre “Regards d’enfants sur les moulins de l’Aber-Benoît”, éd. Skolig-al-louarn, Anna-Vari Arzur

Accès rapide

Patrimoine bâti

Patrimoine maritime

Patrimoine naturel

Patrimoine immatériel

Espaces muséographiques

Abers patrimoine

Abers Patrimoine est un projet porté par l'office du tourisme du Pays des Abers

6 place de l'Europe
29880 Plouguerneau

Partenaires

Associations, communes du Pays des Abers

Contactez-nous

Confidentialité