Image indiquant qu'il y a un parking à proximitéParking

Chapelle Saint-Claude

Keroudern - Situer

Auteurs

Office de tourisme du Pays des Abers
Le Pays des Abers va vous étonner sûrement, vous charmer nous l’espérons, vous conquérir sans doute, par la diversité de ses paysages. Une sortie en…

La chapelle du XVIe siècle existait en 1577, lorsque naquit Michel Le Nobletz. Hervé, son père était l’un des quatre notaires royaux du Léon : il aurait voulu faire de son fils un puissant prélat. Michel préféra une vie de pauvreté au service des âmes. Sans répit, il parcourut le Léon, la Cornouaille, fréquentant les ports et les îles. Il s’arrêta 20 ans à Douarnenez, puis au Conquet ou il mourut en 1652. La chapelle domestique, de petite dimension à l’origine, fût agrandie. Sa taille doublée en 1860, elle est devenue chapelle de tout le secteur du Leuré et du Zorn, avec ses offices religieux et hebdomadaires. Un peu avant la guerre, elle fut à nouveau agrandie, puis ramenée à sa taille actuelle vers 1975. Elle abrite les statues de Saint Claude, évêque de Besançon, de Saint Yves, de Sainte Marguerite (toutes trois du XVIe siècle) et de Michel Le Nobletz (1977)

Saint Claude et Dom Michel

Saint Claude, originaire du Jura, vivait à l’époque du Bon roi Dagobert. Animé d’une foi très profonde, il manifesta à 20 ans la volonté d’être prêtre. A 26 ans, il fut choisi par le clergé et les fidèles du diocèse comme évêque de Besançon. Il exerça ses fonctions, pendant sept ans, avec beaucoup de piété et d’ardeur, secourant les nécessiteux et prêchant dans toutes ses paroisses la paix et le réconciliation…

Il se retira ensuite dans un monastère, formant de nombreux disciples et secourant les misères de ses concitoyens. Après sa mort, ses reliques circulèrent dans le pays, multipliant les conversions et les guérisons miraculeuses. Anne de Bretagne elle-même a fait le pèlerinage de Saint Claude pour obtenir de Dieu la naissance d’un enfant qu’elle promit de prénommer Claude.

La chapelle de Keroudern, dédiée à Saint Claude, a vu naître et vivre Dom Michel Le Nobletz, l’apôtre de la Basse Bretagne. Michel, tout jeune, allait prier tout seul dans la chapelle, malgré les recommandations de sa mère qui craignait de la voir tomber dans l’étang, tout proche.

Dom Michel disait qu’i ne courait aucun danger, car une belle dame le conduisait et lui enseignait les prières. Avant de mourir, il a réalisé que cette belle dame était la Sainte Vierge.

Accès rapide

Patrimoine bâti

Patrimoine maritime

Patrimoine naturel

Patrimoine immatériel

Espaces muséographiques

Abers patrimoine

Abers Patrimoine est un projet porté par l'office du tourisme du Pays des Abers

6 place de l'Europe
29880 Plouguerneau

Partenaires

Associations, communes du Pays des Abers

Contactez-nous

Confidentialité