Image indiquant qu'il y a un parking à proximitéParking
Image indiquant que le lieu est strictement privéPrivé

Chapelle Notre Dame des Neiges à Poulfougou

Poulfougou 29870 Lannilis - Situer

Fait partie de nos chapelles disparues , mais bien localisées

Auteurs

« SAUVEGARDE DU PATRIMOINE DE LANNILIS » œuvre à l’inventaire, à l’entretien, à la sauvegarde et à l’animation du patrimoine bâti et culturel de Lannilis.…

Historique

Le Père Cyrille le Pennec signale cette Chapelle Notre-Dame des Neiges, dite de Poulfougou et il en est aussi brièvement question dans la Notice sur la paroisse de Lannilis.

Un aveu fait le 8 octobre 1681 par Robert du Louet, seigneur de Coatjunval, de Kerangar, de Treffily, du Com, et de la Fosse permet d’affirmer qu’il s’agit de la Chapelle du manoir de Treffily,

“… audit terroir de Poulfougou, la chapelle du dit manoir de Treffily, cy devant dite la chapelle de Treffily et à présent la chapelle de Poulfougou, située dans une petite franchise de pré entre les deux moulins, sur le chemin qui conduit au dit manoir”;

Elle faisait donc partie d’un important domaine comprenant ce manoir fortifié, ces terres et plusieurs fermes ou convenants,   le Moulin de Treffily appelé moulin de Poulfougou ainsi qu’un autre moulin, déjà en ruines en 1681, situé plus haut sur le cours d’eau.

Manoir de Trefily , Chapelle et moulin de Poulfougou sur la carte de Cassini N°170

Bien spécifié dans cet acte, l’emplacement de la chapelle est confirmé par une carte de 1697 citée par l’association “Patrimoine des Abers” et par la Carte de Cassini N°170, relevée en 1783-1784, dont nous reproduisons ici un extrait.

L’aveu de 1681,signale que les terres et le manoir de Trefily sont affermées à Jean Leon. La chapelle est donc désormais à l’usage de la population éloignée des autres chapelles et de l’église paroissiale. C’est pourquoi elle prend rapidement le nom de chapelle de Poulfougou.On comprend aussi pourquoi la population y était attachée, de la même façon qu’au Bergot, lieu tout aussi reculé de la paroisse .

En janvier 1793, les armées de la République , en guerre contre la Hollande et l’Angleterre,  manquaient de bronze. La Convention prit alors un arrêté pour réquisitionner les cloches des chapelles. A Lannilis, deux refusèrent de les céder : la cloche de la chapelle du Bergot disparut et celle de la chapelle de Poulfougou fut enlevée par des inconnus le 29 janvier à sept heures du soir selon le procès verbal dressé par le maire Jean François Ponce et l’officier municipal Boulch.

Comme souvent, la fermeture, à la révolution, de chapelles datant des 15ème ou 16ème siècles et donc fragiles, les a conduit rapidement à leur ruine. La chapelle de Poulfougou a ainsi disparu , mais quelques une de ses pierres se cachent probablement entre Bel-Abri et Kerarlin.

Accès rapide

Patrimoine bâti

Patrimoine maritime

Patrimoine naturel

Patrimoine immatériel

Espaces muséographiques

Abers patrimoine

Abers Patrimoine est un projet porté par l'office du tourisme du Pays des Abers

6 place de l'Europe
29880 Plouguerneau

Partenaires

Associations, communes du Pays des Abers

Contactez-nous

Confidentialité