Image indiquant que le lieu est aaccessible en poussettes et fauteuils roulantsAccessible
Image indiquant qu'il y a un parking à proximitéParking

La Chapelle Saint-Yves du Bergot

Bergot 29 870- Lannilis - Situer

Située à 4 kilomètres du bourg de Lannilis, sur la route de Lesneven. Continuer tout droit dans le virage qui descend vers l’aber.

Le lieu idéal pour un moment de réflexion ou même un pique-nique en famille

Auteurs

« SAUVEGARDE DU PATRIMOINE DE LANNILIS » œuvre à l’inventaire, à l’entretien, à la sauvegarde et à l’animation du patrimoine bâti et culturel de Lannilis.…

Histoire de Saint Yves du bergot

C’est l’ancienne chapelle du manoir du Bergot , parfois dite du Moguer, comme une chapellenie qui s’y desservait.

Ses propriétaires

Au début du 16ème siècle, la  famille de Kerouartz, acquiert le manoir de Bergot et ses terres  pour une de ses branches cadettes . Elle construisit  probablement la chapelle à cette époque. Pendant trois générations, ces Kerouartz habitèrent le manoir. Vers 1650, Marie de Kerouartz, et son époux, Jean Michel, seigneur de Kervenny, y installèrent  les métayers qui  exploitaient les terres.  La propriété fut ensuite vendue, probablement vers 1740, à Charles Alexis de Clairambault, commissaire et ordonnateur de la Marine au Port-Louis, qui en tirait rapport..

En 1838, l’ensemble était la propriété de François Jaffrés et Marie Anne Le Daré. Les partages successifs séparèrent curieusement la chapelle du terrain sur lequel elle est construite..Comme en beaucoup d’endroits,  l’importance croissante des églises paroissiales à cette époque favorisa l’abandon et  la ruine progressive de la chapelle.

Keranforest s’en alarme en 1972 dans son livre « Pierres et paysages ». Son propriétaire Mr René Fily en fit don à la paroisse mais le leg ne fut pas acté. En 1976, les “Amis de la Chapelle St Yves du Bergot”, obtiennent la classement de  la Chapelle à l’Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques. Mr Jean-Pierre Fily, petit fils du précédent renouvela le don, à la municipalité cette fois. C’est ce qui permit sa restauration en 2004.

La vie religieuse

La chapelle de Bergot est dédiée à Saint-Yves.  Elle a été un lieu de culte très actif sous l’Ancien Régime. Bien que baptêmes et sépultures aient lieu dans l’église paroissiale de Lannilis, on disait  90 messes par an dans la chapelle du Bergot .

Cette charge était financée par les “chapellenies” du Moguer (terre en Lanarvily) et de Bergot et Lannano (terres de Lannilis). L’’une procurait revenu annuel de 90 livres pour une messe basse tous les dimanches, l’autre  28 livres pour en dire 30. L’un des 9 ou 10 prêtres de Lannilis était spécialement chargé de la messe du dimanche au Bergot.

Parmi ces chapelains,Jean Abarnou,  né le 17 octobre 1692 à La Roche en Lannilis  et  décédé au bourg le 28 mai 1744, faisait, le 19 octobre 1726 “Aveu” de la chapellenie du Bergot dans un document qui décrit les revenus tirés des terres du Moguer.

Un autre, l’abbé Claude-René des Bouillons, né à Lannilis le 9 avril 1710, eut pour parrain et marraine  “messire Claude Hubert de Belingant, chevalier seigneur de Kerbabu et demoiselle renée Josèphe sa fille”. Il fut aussi chapelain de Saint-Jean-Balanant en Plouvien et de  Saint-Guénolé de Kerangar (ou Treffily). Il décéda à Lannilis le 23 février 1774,

Son neveu, l’abbé Joseph Lescalier, lui succéda. Né à Lannilis le 21 mars 1736, il mourut à Landunvez  le 3 octobre 1795 après avoir cruellement souffert dans les prisons révolutionnaires de Quimper et de Landerneau.

La révolution marque l’arrêt du culte dans la chapelle St Yves.  Sa fermeture sur ordre du district de Brest en juillet 1791, provoqua la colère des habitants du quartier contre la municipalité de Lannilis et  particulièrement son maire Deniel, Futur guillotiné sous la terreur, c’est aussi celui qui fit démolir la chapelle Saint-Michel, près de l’église paroissiale. Le 30 janvier 1793, on voulut  descendre les cloches des  chapelles du Bergot et de Poilfougou pour les fondre. Celle du Bergot fut cachée et ne sera jamais retrouvée.

Ensuite  et malgré une reprise limitée de l’activité religieuse, la Chapelle se dégrada, jusqu’à menacer de ruine totale. Ses statues et son mobilier furent recueillis au presbytère de Lannilis et chez des particuliers.

Saint Yves du Bergot aujourd'hui

Saint Yves du Bergot est à nouveau un chapelle pleine de charme et vivante.

Une restauration bien menée a remonté son mur nord, redressé et consolidé les autres ainsi que le clocheton. Elle a retrouvé un beau toit d’ardoises épaisses, sur une solide charpente, visible de l’intérieur.

Les fenêtres , longtemps condamnées ont été ouvertes et munies de vitraux à losanges de couleurs pastel. Celle du chevet est agrémentée du blason «  d’agent au chevron de sable accompagné de trois coquilles de gueule » qui est de Bergoet.

Les bénévoles du quartier lui ont donné un sol de belle dalles rectangulaire de vieux granit . Ils en ont badigeonné les murs intérieurs à la chaux, lui donnant une belle luminosité.

La chapelle a été meublée de chaises d’église et d’un autel, dont la façade néo-gothique,est grand quadrilobe fleuri et encadré de colonnettes, a été réalisé par un bénévole à partir d’éléments du XIXème siècle, provenant de la maison de retraite de Landéda.

Sur le mur du chevet, au dessus de la baie, on a placé, après rénovation, un beau Christ en croix offert par Adrien de Tonquedec.

Enfin, la chapelle St Yves a retrouvé une cloche.  c’est l’ancienne cloche  du couvent de Lannilis, dotée d’un “mouton” neuf. Elle sonne pour le pardon de St Yves célébré chaque lundi de Pentecôte et pour les cérémonies du mois de Marie.

 

 

La Statuaire

Les quatre statues, restaurées par « Sauvegarde du Patrimoine » ont été replacées

d’après un article de Annik Caraës et Yves-Pascal Castel

De retour d’une longue absence,  Saint Yves et Saint Herbot reposent sur des consoles dans les angles du chevet, un peu en hauteur.

Saint Herbot , livre et crosse en mains, chapelet à la ceinture , écarquille de grands yeux dans une grosse tête ronde. Cette statue est de celle que l’on qualifie un peu facilement de « rudimentaire », de rustique, de « rural » en parlant d’art breton, Elle est pourtant pleine de présence et de mystère.

Saint Yves est d’une facture plus classique qui signe un bon atelier du 16ème siècle. Comme souvent, il est habillé d’une tunique rouge, recouverte de la robe de l’avocat avec chaperon et barrette bleus, son livre de prière pendant sous le bras. Mais son geste de main unique en fait l’originalité : Pouce levé et les autres doigts levés pointés vers son cœur , l’orateur exprime l’intime conviction qu’il a de la force des ses arguments.

La Vierge à l’enfant est revenue de la chapelle de la maison de retraite de Lannilis, le Saint Joseph de son séjour chez un particulier.

Ces deux statues de bois, imposantes, sont posées au sol dans les angles de la chapelle près de l’autel. Cette taille et leur style sont typiques de l’époque de leur production, vers 1815. Leur facture , analogue au Saint Paul de l’Eglise paroissiale de Lannilis permet de les attribuer au sculpteur Prigent Billant. Comme souvent à l’époque elles sont peintes en blanc pour masquer le bois et se rapprocher du marbre jugé plus noble.

 

La chapelle du Bergot a repris vie

Saint Yves du bergot a renoué avec tradition du pardon annuel de Saint Yves , le lundi de la Pentecôte. C’est une fête pleine de ferveur, ouverte par une procession avec Croix et Bannière, suivie d’une messe en plein air chantée en breton.

De façon plus intime, on y célèbre le mois de Marie, à l’intérieur cette fois. Elle se termine souvent sur un air d’harmonica.

On vient souvent en famille, le dimanche, autour de la chapelle du Bergot ou l’été,

On peut aussi, chaque année y visiter une  exposition du circuit « Ars er Chapeliou Bro Leon ». Ce sont alors  les enfants qui font parfois tinter la cloche.

 

Accès rapide

Patrimoine bâti

Patrimoine maritime

Patrimoine naturel

Patrimoine immatériel

Espaces muséographiques

Abers patrimoine

Abers Patrimoine est un projet porté par l'office du tourisme du Pays des Abers

6 place de l'Europe
29880 Plouguerneau

Partenaires

Associations, communes du Pays des Abers

Contactez-nous

Confidentialité